Mouta’Alleq 2

Ce projet, financé par la France et E-U, est la deuxième phase du projet pilote Mouta’Alleq.

Notre mission

Le projet vise à développer avec les autorités libyennes une politique de DDR tout en soutenant la réintégration socio-économique des ex-combattants à Tripoli, Zintan et Misrata, en Libye, par la mise en place de formations dans un centre multi-services, et de subventions.

Tout au long du projet, le soutien aux anciens combattants est réalisé à travers :

Permettre aux anciens combattants de sortir de leur vie de milice est d’une importance stratégique en Libye. Comme l’armée régulière ne sera probablement pas en mesure de les intégrer, trouver une issue viable pour cette population est un enjeu majeur pour la Libye d’après-guerre.

La création d'entreprises, l'obtention de formations et la recherche d'emplois pourraient constituer une solution positive et fructueuse à ce problème.

La Libye est confrontée à une crise majeure de l’emploi et, plus largement, de son développement économique pour de nombreuses raisons.

En renforçant les capacités des anciens combattants et de leurs proches à trouver ou créer des emplois, Mouta’alleq contribue à ouvrir la voie à une économie nationale qui sera plus à même d’offrir des perspectives à sa jeunesse. Ceci est également d’une importance cruciale pour l’avenir de la Libye dans la paix.

Rapport de mission

Nous avons développé une solution technologique pour suivre en temps réel l’impact des fonds des bailleurs, la progression et la rentabilité du projet. A la fin de la mission, vous pouvez également trouver ici un rapport de fin de mission avec des rapports opérationnels et statistiques réguliers.

Full impact.
Full transparency.

Newsletter

    Follow us!

    ©Super Novae 2022

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *